Augmentation mammaire

L’augmentation mammaire vise à corriger des défauts sur la base de la morphologie de la patiente. Elle permet le remplissage du pole supérieur du sein.

Indications

  • Volume insuffisant par rapport à la morphologie
  • Affaissement des seins
  • Aréole trop basse par rapport au sillon sous-mammaire

AVANT L’INTERVENTION

Le volume des implants est établi sur la base des désirs et de la morphologie de la patiente.
Il est vivement conseillé d’arrêter de fumer au moins 30 jours avant l’opération. Les traitements à base d’aspirine et d’anti-inflammatoires doivent être interrompus au moins 10 jours avant la chirurgie.

PENDANT L’INTERVENTION

Durée : 1h30 à 2h00

  • Les incisions sont réalisées en suivant l’aréole ou au niveau du sillon sous-mammaire.
  • Aucun drain n’est posé et les fils sont résorbables.
  • Les prothèses sont placées derrière la glande mammaire ou derrière les muscles pectoraux.

L’augmentation mammaire entraine des douleurs post-opératoires importantes et un inconfort en cas de changement de position. Un gonflement (œdème) transitoire apparaît.

RESULTATS

Pour apprécier au mieux les effets de la chirurgie, un délai de 6 mois est nécessaire afin que les seins recouvrent leur souplesse.

Réduction mammaire

La réduction mammaire vise à diminuer le volume des seins, corriger l’affaissement et les irrégularités sur la base de la morphologie de la patiente.

Indications

  • Volume trop important par rapport à la morphologie
  • Affaissement et/ou asymétrie des seins
  • Douleurs au niveau du cou, des épaules et du dos
  • Gêne lors de certaines activités (sport, macération des sillons sous-mammaires)

AVANT L’INTERVENTION

Le volume final est établi sur la base des désirs et de la morphologie de la patiente.
Une mammographie et/ou une échographie sont prescrits.
Il est vivement conseillé d’arrêter de fumer au moins 30 jours avant l’opération. Les traitements à base d’aspirine et d’anti-inflammatoires doivent être interrompus au moins 10 jours avant la chirurgie.

PENDANT L’INTERVENTION

Durée : 1h30 à 2h30

  • Les incisions sont réalisées pour éliminer la peau et les tissus excédentaires.
  • Remodelage pour un bon maintien des seins
  • Cicatrice souvent verticale et parfois en T inversé
  • Pose d’un pansement en forme de soutien-gorge

La réduction mammaire entraine des douleurs post-opératoires relativement faibles malgré un inconfort lorsque la patiente lève les bras. Un gonflement (œdème) transitoire apparaît.

RESULTATS

Pour apprécier au mieux les effets de la chirurgie, un délai de 12 mois est nécessaire pour que les cicatrices s’estompent.

Lifting (mastopexie)

La mastopexie, ou lifting mammaire, vise à regalber le sein en intervenant sur l’aréole, la glande mammaire et/ou la peau.

Indications

  • Poitrine affaissée
  • Peau distendue
  • Aréole trop basse

AVANT L’INTERVENTION

Si la pose d’implants est nécessaire, le volume est établi sur la base des désirs et de la morphologie de la patiente.
Il est vivement conseillé d’arrêter de fumer au moins 30 jours avant l’opération. Les traitements à base d’aspirine et d’anti-inflammatoires doivent être interrompus au moins 10 jours avant la chirurgie.

PENDANT L’INTERVENTION

Durée : 2h00 à 3h00

  • Selon l’importance de l’affaissement, plusieurs incisions sont réalisées.
  • Aucun fil n’est utilisé pour la suture et la cicatrice est verticale.
  • Au terme de l’intervention, pose d’un pansement modelant.

La mastopexie entraine des douleurs post-opératoires relativement faibles sauf en cas d’augmentation par prothèse, et un inconfort en cas de changement de position. Un gonflement (œdème) transitoire apparaît.

Port d’un soutien gorge post opératoire pendant 3 mois dont 1 mois nuit et jour.

RESULTATS

Pour apprécier au mieux les effets de la chirurgie, un délai de 12 mois est nécessaire pour que les cicatrices s’estompent.

Dr Nader Chahidi

Avenue Coghen, 15
B-1180 Bruxelles

T. +32 476 31 25 66